027 322 01 28
078 760 61 88
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Les points d'acupuncture
Planche ancienne des points d'acupuncture sur le méridien du poumon.
Vign_chinoie_1_
Prise des pouls chinois
Vign_poul-DSC_0686_1_

La prise du pouls chinois est l’une des quatre méthodes du diagnostic de la médecine traditionnelle chinoise présentées pour la première fois par le Dr Bian Que. Ces quatre méthodes sont l’observation, l’auscultation, l’interrogation et la palpation.
La palpation du pouls est l’étape majeure de l’examen clinique. Elle permet de recueillir les informations sur l’évolution de la maladie, la nature et la localisation du facteur pathogène, l’état des organes et viscère zang fu, du yin et du yang.
A l’étude exhaustive de la palpation nommée "qie zhen" en chinois appartient non seulement la prise du pouls, mais elle comprend également la palpation de la poitrine, de l’abdomen, des membres, ainsi que de toutes les parties du corps concernées par la maladie.

Exemple de placement
Vign_acupuncture_1_
Un exemple de placement des aiguilles d'acupuncture. 
Notez que les aiguilles utilisées dans mon cabinet, sont des aiguilles à usage unique, directement importées de Chine. 
Si vous donnez du sang spécifiez bien le type d'aiguilles utilisées. 
 
Armoise utilisée en moxibustion
Vign_thCA907PIU

Les moxas sont constitués de feuilles d'armoise séchées, finement broyées et se présentent le plus souvent sous la forme d’un cigare d’armoise (artémisa sinensis).
L’armoise a comme propriété de produire une chaleur qui pénètre profondément les muscles SANS RISQUE DE PROVOQUER DES DOULEURS INSUPPORTABLES.
C’est une plante connue pour ses effets anti-spasmodique, tonique et vermifuge.
Lors de la séance, le patient ressent une chaleur agréable qui lui procure rapidement détente et bien-être.

Cône de moxa
Vign_thCAJFDSO6
Le cône est directement placé sur les points d'acupuncture. Son action est très spécifique à un organe ou à la fonction du point choisi.
Bâton de moxibustion
Vign_Westchester-Acupuncture-pole_moxibustion_1_

La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d'acupuncture. Le moxa est l'objet chauffant qui permet cette stimulation.
Le bâton de moxa a deux avantages: le premier est  de pouvoir chauffer plusieurs points en alternances tout en contrôlant la quantité de chaleur émise. Le deuxième est de pouvoir traiter un méridien entier grâce au déplacement de va-et-vient sur celui-ci.
Le but de ce traitement est de  chauffer jusqu'à ce que le patient ressente la chaleur quitter la surface de sa peau pour rentrer jusqu'à l'organe visé. Ce processus peut durer plusieurs séances jusqu'à la libération totale des blocages énergétiques (froid, humidité) dans le méridien.

Préparation phytothérapeutique
Vign_Phytotherapie_1_
En MTC, la recette de plantes est choisie spécialement en fonction de la personne à soigner, elle est personnalisée à chacun. Afin de prescrire une préparation de façon adéquate, le thérapeute doit comprendre aussi bien les causes des symptômes, l'étape actuelle de l'évolution de la maladie que la dynamique propre de son patient.
 
Vign_La_medecine_chinoise_1_
Le massage Tui Na est, avec l'acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée chinoise et les exercices énergétiques (Qi Gong et tai-chi), l’une des 5 branches de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC). Il est donc fondé sur la vision à la fois « énergétique » et très pratique qui est propre à la MTC.
Électoacupuncture
Vign_electropuncture

L’électroacupuncture est une variante de l’acupuncture traditionnelle. L’action des aiguilles d’acupuncture est renforcée par du courant électrique.

Le courant peut être varié en intensité, en fréquence ainsi que par la forme d'onde.

Gua sha
Vign_photo
Rougeurs après une séance de gua sha.
Gua Sha
Vign_gua_sha_corne_en_cuivre

À l'heure actuelle, la languette en "corne de boeuf" est remplacée par celle en laiton.

Mon diplôme universitaire de MTC, reconnaissance internationale.
Vign_diplome_acu
Acupuncture, moxibustion, phytothérapie chinoise
Acupuncture

Technique chinoise ancestrale, elle se base sur le principe d’harmonisation des énergies entre le corps et la nature. Un état d’équilibre parfait entre le Yin et Yang serait un état de santé parfait. Mais dans notre quotidien, la balance entre ces deux forces a tendance à pencher plus ou moins d’un côté ou de l’autre. Cette dysharmonie est source de maux. L’acupuncture est alors idéale pour rétablir cet équilibre énergétique perdu, et par là recouvrer une bonne santé.

L’acupuncture peut être utilisée à titre préventif ou thérapeutique.

Préventif

Dans le cadre de la prévention, vous pourriez profiter des bienfaits suivants :

- une excellente forme physique

- une meilleure concentration dans le travail ou à l’école

- une harmonie émotionnelle renforcée (plus calme, plus serein dans le quotidien)

- stimulation du système immunitaire (éviter des rhumes, se préparer à « passer » l’hiver)


Mieux vaut prévenir que guérir !

Thérapeutique 

1) État "d'entre-deux":

Cet état de santé comprend deux aspects :

Malgré des examens médicaux traditionnels tous normaux, le patient « ne se sent pas dans son assiette » (fatigue chronique, douleurs diverses, dysharmonie émotionnelle). Cet état de mal-être est signe de déséquilibre énergétique qui ne s’est pas encore manifesté sous forme de maladie. C’est une des applications privilégiées de l’acupuncture.

État de convalescence : Suite d’accident ou d’opération afin de se rééquilibrer énergétiquement et  de retrouver plus rapidement une « santé de fer ». 


2) État pathologique :

Voici une liste non exhaustive des différentes pathologies que la Médecine traditionnelle chinoise peut soulager :

- maux de tête, vertiges

- insomnie

- dépression légère, fatigue, stress, bouleversement émotionnel

- certains types de bourdonnement d’oreilles

- maux de dents

- myopie (pour enfants moins de 15 ans)

- acné

- palpitations, angoisse, oppression dans la poitrine

- problèmes du système respiratoire (asthme, toux, sinusite chronique)

- problèmes digestifs (nausée, mal au ventre, régurgitations, hoquet, mauvaise haleine, etc.)

- constipation, diarrhée

- cholestérol

- certaines allergies

- obésité (programme pour maigrir)

- problèmes urinaires (incontinence chez les personnes âgées, infection vessie)

- œdèmes

- problèmes gynécologiques (règles douloureuses, irrégulières, leucorrhée) et autres symptômes liés (sensation de seins gonflés, mal aux côtes, émotions en dent-de-scie avant les règles)

- lors de la grossesse (fœtus mal positionné, manque de lait maternel)

- problèmes liés à la ménopause (bouffées de chaleur, transpiration profuse, sautes d’humeur, etc.)

- problèmes sexuels (impuissance, spermatorrhée, certains types de stérilité)

- arrêt du tabac

- problèmes liés au système locomoteur :

- douleurs cervicales, dorsales, lombaires, hernie, sciatique, etc.

- douleurs dans les articulations : épaules, coudes, genoux, etc.

- douleurs diverses qui se déplacent



Moxibustion

La moxibustion est une technique qui stimule les points d'acupuncture ou certaines autres parties du corps avec la chaleur de l’amadou d’armoise. Son but est de traiter ou de prévenir certaines maladies

La feuille d’armoise se présente sous diverses formes :  le cône, le bâtonnet et le moxa sur l’aiguille.

Les fonctions de la moxibustion sont :

- Réchauffer le méridien. Elle réchauffe le méridien pour promouvoir la circulation de l'énergie et activer la circulation sanguine. Elle est utilisée pour traiter la stagnation de l’énergie et du sang causée par le froid pervers.

- Disperse le froid et élimine l’humidité.

- Réchauffer le yang et tonifier l’énergie.



Phytothérapie chinoise


Ce traitement à l’aide des plantes d’origine chinoise est concomitant au traitement d'acupuncture, ce qui permet d’obtenir des résultats cliniques plus rapides et plus efficaces.

La phytothérapie est une forme de traitement médical qui repose sur l’usage des plantes, que ce soit sous forme de tisanes, d'extraits secs, de poudres ou d'huiles essentielles. De nos jours, la MTC recense plus de 2000 variétés de plantes, mais environ 300 sont utilisées couramment. Les parties de la plante utilisées peuvent être les graines, les racines, l’écorce, les feuilles ou les fleurs. 

À la différence de la pharmacologie occidentale qui mise généralement sur un ingrédient actif pour traiter un problème, la médecine traditionnelle chinoise utilise l’effet conjugué des diverses composantes de la plante. Ainsi, il est d’usage d’utiliser simultanément plusieurs plantes ayant des propriétés similaires, ce qui a pour conséquences de minimiser les effets indésirables que pourrait provoquer la prise d’une seule plante en grande quantité.
Formation
Vign_acu_suisse
Massage Tui Na
Massage Tui Na
 
Ce type de massage chinois convient particulièrement aux douleurs musculaires et articulaires. Il complète parfaitement bien la séance d'acupuncture. Il se fait directement sur les habits (sans huile). Le but est d’atteindre les couches profondes des muscles et tissus, de libérer les tensions et rétablir une bonne circulation énergétique et sanguine.

Ce massage peut se faire aussi en prévention (une à deux fois par mois), car en plus de détendre la couche musculaire il régule la fonction énergétique des organes.
 
Vign_191_TuiNa_LuoYang_1_
Tissu de massage
Vign_White_satin_massage_laying_cloth_1_


Le tissu de massage utilisé est un simple tissu de coton. Comme les chinois n'utilisent pas d'huile pour ce genre de massage, le tissu évite l'apparition de marques ou de blessures issues de frottements répétitifs sur une peau nue.
Gua Sha
Vign_Gua_Sha_corne_boeuf

 GUA SHA

"Gua" signifie "gratter, frotter" et "Sha" signifie "sable". Le Gua Sha consiste à "gratter" le dos du patient à l'aide d'une languette "corne de boeuf" durant quelques minutes. Selon l'état de stagnation de froid, d'humidité ou de toxines, des petits points rouges tels que des "grains de sable" apparaissent à la surface de la peau. Les fonctions du Gua Sha sont:

- de libérer les muscles du froid-vent-humidité contracté dans un passé très proche et se révèle très efficace au lendemain d'un "coup de froid" pour soulager les 1ers symptômes de frissons au niveau du dos, de courbatures dues au froid.

- de diagnostiquer quel organe souffre de stase de sang ou de stagnation de froid-humidité. Par le Gua Sha on libère ainsi la surface pour aller traiter en profondeur les séances suivantes par les autres techniques de MTC, soit l'acupuncture et la phytothérapie.

- de libérer le Qi et le sang stagnant et de les faire circuler librement dans les méridiens.

Le "résultat" d'une séance de Gua Sha peut être très impressionnante car la couleur du dos peut devenir rouge-violacée. Cependant, cette technique est presque indolore. Au contraire, le patient ressent tout de suite une agréable chaleur dans son dos et une libération instantanées de ses tensions musculaires. Je précise également que les marques rouges provoquées sont totalement inoffensives et qu'elles disparaissent d'elles-mêmes après quelques jours.

CENTRE D'HARMONISATION GLOBALE DE LA PERSONNE
Créer un site avec WebSelf