027 322 01 28
078 760 61 88
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Ventouses chinoises
Vign_ventouses_kundaria

Cette technique de « grand-mère » retrouve de l'intérêt grâce à la médecine chinoise car ses effets sont concluants. Les ventouses chinoises ne sont plus guère utilisées que par les acupuncteurs et les praticiens en médecine traditionnelle chinoise.

Préparation d'une ventouse
Vign_ventouses-chinoises-2_1_

La flamme chauffe l'air dans la ventouse, cet air se dilate, la ventouse est posée immédiatement sur la peau à l'endroit choisi. Au moment où la ventouse se refroidit, l'air crée un vide partiel qui tire sur la peau et l'aspire vers le haut.

Ventouses en Bambou
Vign_photo_4
Les ventouses en bambou sont largement utilisées en Chine.
Ventouses
Ventouses

Les ventouses ont représenté un des traitements essentiels dans l’histoire de la médecine depuis la plus haute antiquité grecque, arabe, chinoise, et sur tous les continents.

Cette pratique ne diffère pas de celle que nous connaissons en occident et qui est tombée en désuétude chez nous.

Elles sont très utilisées en Chine et accompagnent presque toujours les traitements par acupuncture et moxibustion dans le traitement des douleurs (algies rhumatismales, contractures,...).

Le but recherché est:
- d'expulser les énergies pathogènes (le vent, le froid, l'humidité, la chaleur) qui se sont installées dans les méridiens et qui entravent la libre circulation du sang et de l'énergie, ce qui entraine la douleur en médecine chinoise.
- de rétablir la circulation énergétique dans les méridiens
- de libérer les tensions musculaires
 
Les ventouses chinoises font partie de l'arsenal thérapeutique au même titre que l'acupuncture ou la moxibustion... Elles peuvent être utilisées au cours d'une séance et sont essentiellement employées pour traiter:
- les affections respiratoires: les coups de froid, les rhumes, les grippes qui sont provoqués ou aggravés par trois éléments extérieurs : le vent, la pluie et le froid.
- les tensions musculaires: aggravées par une vie trop sédentaire et une mauvaise alimentation. 

Les ventouses chinoises sont ainsi appliquées sur des points d'acupuncture qui correspondent aux organes à traiter. Ou bien, les ventouses sont mobilisées sur des zones situées le long des méridiens énergétiques, très souvent sur le dos. Pour la médecine chinoise, la maladie ou la douleur est un signe de blocage : cela signifie que l'énergie fondamentale, ne circule plus ou mal, voire qu'elle est inversée. La ventouse chinoise rétablit la circulation du sang et, par conséquent l'énergie.

L'aspiration crée un appel de sang « libératoire » : la peau prend petit à petit une coloration violacée, signe qu'il faut retirer la ventouse. L'application dure généralement de 5 à 20 minutes selon l'intensité de la maladie, les patients, leur âge, leur réaction et même selon le praticien.
 
CENTRE D'HARMONISATION GLOBALE DE LA PERSONNE
Créer un site avec WebSelf